24 mai 2009

Les jeunes radicaux s'engagent pour la jeunesse d'Europe

imagette_1312059_1726634Les Jeunes Radicaux, branche jeune du Parti Radical, ont décidé d'apporter leur contribution aux listes communes entre les Radicaux, le Nouveau Centre et l'UMP. Les mouvements jeunes ont une mission essentielle dans le paysage politique, ils représentent la jeunesse et en expriment les attentes.
Il nous revenait donc de nous focaliser sur ce que l'Union européenne peut apporter à ses jeunes et ce qu'ils vont lui donner en retour.
Le Parti Radical ayant toujours été à l'Avant-Garde, les Jeunes Radicaux s'engagent sur trois thèmes, avec volontarisme et en se projetant vers leur avenir, l'avenir de l'Union.

Je vous invite à découvrir nos propositions. Des propositions innovantes pour rapprocher toute la jeunesse d'Europe.

La nouvelle génération devra donner une nouvelle dimension à l'Europe politique. Elle montre déjà quz son identité européenne est profondément ancré en elle. Pour les jeunes des 27, l'Europe ne doit pas seulement être une zone de paix et de développement économique. Elle dois aussi être un lieu d'échange politique et culturelle. C'est à notre nouvelle génération de faire avancer l'Europe politique.

NOS PROPOSITIONS

L’idéal Européen est depuis toujours au cœur des préoccupations des Jeunes Radicaux, et les prochaines Elections Européennes doivent être l’occasion d’illustrer cet engagement en faveur d’une vision spécifique de l’Europe, qui mêle ambition, et dynamisme.

Au-delà de la défense d’un idéal européen, les Jeunes Radicaux veulent prendre toute leur part dans le débat européen, parce qu’ils considèrent que la jeunesse est non seulement l’avenir de l’Europe, mais aussi et surtout son présent.

Ainsi, dans l’optique de valoriser la place des jeunes dans la construction européenne, les Jeunes Radicaux souhaitent voir l’Europe se tourner résolument vers la jeunesse, parce que les jeunes ont autant besoin d’Europe que l’Europe a besoin de la jeunesse.

L’Europe doit se montrer protectrice face un avenir qui s’annonce incertain, et inquiétant notamment pour les plus fragiles, dont les jeunes font malheureusement partie. C’est la raison pour laquelle les propositions des jeunes radicaux ont pour ambition de faire de l’Europe le moteur de notre foi en l’avenir, pour qu’en retour la jeunesse devienne une véritable force d’accompagnement de la construction européenne. C’est seulement en ciblant sur les préoccupations premières des jeunes, que les propositions radicales seront audibles par ce public qui a des attentes spécifiques vis-à-vis de l’Europe.

- Pour une Europe qui nous protège des incertitudes économiques :

La construction européenne a eu comme principal moteur la défense d’un modèle économique spécifique. Aujourd’hui, avec l’avènement d’une Europe politique, il faut que celle-ci puisse véritablement protéger ses citoyens, notamment les plus fragiles.

Or, aujourd’hui dans un contexte économique de crise, il faut que l’Europe tienne davantage compte des handicaps dont souffrent les jeunes, pour construire une véritable politique en faveur de l’emploi. Dans la continuité du processus de Lisbonne, les jeunes radicaux estiment qu’une relance est nécessaire pour intensifier les efforts réalisés en matière de formation, d’accès à l’emploi, et de mobilité des jeunes professionnels.

Les Jeunes doivent pouvoir compter sur une Europe qui leur assure une économie forte, stable, et compétitive. C’est en ce sens que les propositions des jeunes radicaux devront aller, aux cotés des aînés.

- Pour une Europe plus solidaire avec une jeunesse pivot du lien entre les nations et les générations :

Les Jeunes Radicaux demeurent par ailleurs attachés à une vision humaniste de la société, qui doit placer en son coeur la solidarité. Celle-ci a pour obligation de se manifester avec force dans une Europe qui s’ouvre à des peuples de plus en plus hétérogènes tant d’un point de vue économique, que culturel. Il faut que les institutions européennes prennent acte de cette évolution majeure, et qu’elles accompagnent ce mouvement en encourageant la jeunesse à devenir un lien entre les nations.

De la même manière, les Jeunes Radicaux observant avec intérêt les évolutions sociétales profondes qui traversent l’Europe, souhaitent voir se développer de véritables politiques de soutien social en faveur de la jeunesse. La politique sociale qui se dessine actuellement mériterait d’être renforcée en faveur des jeunes, mais aussi des plus âgés.

- Pour une Europe qui défend ses valeurs, au fondement d’une identité européenne :

Dès les origines, l’Europe s’est imposée comme un défenseur de valeurs universelles qui fondent en partie l’identité européenne. Ces valeurs, la jeunesse en a fait les siennes, mais aujourd’hui pour construire une identité proprement européenne, avec à sa base des valeurs européennes, il faut avoir une vision exigeante de la citoyenneté.
Pour ce faire, les jeunes radicaux proposent de renforcer la mobilité, mais en donnant du sens à celle-ci. Il faut que par delà l’intérêt qu’il peut y avoir à découvrir d’autres cultures, d’autres coutumes, il y ait un véritable projet citoyen, fondateur d’un intérêt général européen au coeur d’une identité qui lui serait propre. C’est cette vision exigeante de l’engagement citoyen que les jeunes radicaux veulent promouvoir en Europe.

C’est aussi la raison pour laquelle les jeunes radicaux se prononcent en faveur de la mise en place de dispositifs réellement attractifs pour favoriser l’engagement des jeunes, et ainsi faire émerger un espace public européen qui fait cruellement défaut aujourd’hui. La jeunesse a envie d’Europe, mais pour concrétiser ce désir, il faut qu’il existe un sentiment d’appartenance à une communauté. D’où l’intérêt de renforcer les dispositifs actuels, tel que le service civique volontaire européen, en faisant du volontariat un atout pour les jeunes, notamment dans leurs carrières professionnelles.

- Pour une Europe tournée vers l’Avenir :

Enfin, les Jeunes Radicaux, qui aux cotés du parti radical entrevoient un modèle de société repensé, souhaitent voir l’Europe devenir le fer de lance de l’écologie au niveau international. Aujourd’hui de nombreux efforts sont faits, mais il faut aller plus loin.

Les enjeux écologiques sont au coeur des préoccupations des jeunes, et il faut répondre à cette attente.

Penser un modèle de société écologiquement responsable invite par ailleurs à réfléchir de manière globale à une Europe qui, tournée vers l’avenir, est consciente de ses responsabilités envers le monde. Il faut que l’Europe soit solidaire non seulement avec ses citoyens, mais aussi avec le reste du monde. L’Europe doit être porteuse d’un nouveau modèle de gouvernance internationale, au sein de laquelle les jeunes participent activement.

Autant d’enjeux qui doivent être à la base de notre engagement, avec une large part donné au débat d’idées. Il s’agit d’insuffler aux jeunes européens une envie d’Europe, en insistant sur les attentes multiples d’une jeunesse prise entre les désillusions d’un présent qui semble leur échapper, et un avenir qu’ils espèrent meilleur.

Ainsi les Jeunes Radicaux envisagent d’être une force de proposition dans un débat européen qui ne doit pas oublier cette partie de l’électorat. L’avenir de l’Europe est dans la jeunesse, aux jeunes radicaux de montrer que l’avenir de la jeunesse est aussi en Europe.

Posté par jeunesradicaux92 à 17:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Les jeunes radicaux s'engagent pour la jeunesse d'Europe

Nouveau commentaire